Troubles de la vision

Qu'est-ce qu'un trouble de la vision ?

L’œil est l’organe de la vue qui permet à une personne d’observer les détails de son environnement de tous les jours.

Une vision nette témoigne d’une acuité visuelle normale.

Dès lors qu’un trouble de la vue apparaît, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste pour en connaître la cause.

FONCTIONNEMENT

Les rayons lumineux traversent les différentes structures de l’oeil de la cornée jusqu’à la rétine où les images sont converties en signal électrique pour les transmettre au cortex cérébral visuel via le nerf optique et les voies visuelles. 

Lorsque l’oeil est emmétrope ( autrement dit normal) les rayons lumineux convergent tous sur la rétine. 

Lorsque l’oeil est amétrope (autrement dit avec un trouble de la vue) les rayons lumineux ne convergent pas sur la rétine. 

Les 2 principaux éléments rétractifs de l’oeil sont la cornée et le cristallin

CAUSES

Les principales causes d’un trouble de la vue sont :

  • La myopie : l’oeil est trop convergent ou trop long et les rayons lumineux arrivent en avant de la rétine. L’objet est vu flou de loin. 
  • L’hypermétropie : l’oeil est pas assez convergent ou trop court et les rayons lumineux arrivent en arrière de la rétine. L’objet vu de près est flou. 
  • L’astigmatisme : est le plus souvent secondaire à un défaut de sphéricité de la cornée, les images sont donc déformées ou étirées.
  • La presbytie : est inéluctable car liée au vieillissement naturel de l’œil. Elle apparait aux alentours des 45 ans et est le résultat d’une perte d’accommodation de l’oeil. Elle se traduit par la nécessité pour le patient d’éloigner les objets pour les voir nets.  

CORRECTION

Pour chacun de ces défauts visuels, des corrections permettent de rétablir une bonne vision. 

  • soit avec des verres de correction
  • soit avec des lentilles de contact
  • soit une chirurgie 

EXAMENS NÉCESSAIRES AU DIAGNOSTIC

Son diagnostic repose sur un bilan visuel. 

LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE

La chirurgie réfractive est l’ensemble des interventions ophtalmologiques permettant de corriger certains défauts optiques afin de ne plus porter de lunettes ou de lentilles de contact.

Cette chirurgie est un choix individuel. Elle ne saurait jamais être imposée. Elle nécessite un bilan préopératoire complet et une information objective, claire et intelligible quant à ses possibilités et à ses limites.

Pour d’autres renseignements sur le sujet, rendez-vous sur la fiche : Chirurgie Réfractive 

 

L' AMBLYOPIE

L’amblyopie est un trouble de l’acuité visuelle entre les 2 yeux malgré une correction optique adaptée. Elle peut être d’origine anatomique (comme par exemple la cataracte) ou fonctionnelle ( trouble de la vision non corrigé suffisamment tôt).

  • L’amblyopie fonctionnelle peut être traitée par un port de lunettes puis une stimulation de l’oeil le plus faible en cachant l’oeil sain. ce traitement est possible jusqu’à l’âge de 8 ans environ, âge auquel se termine le développement et la croissance du cerveau visuel.
  • L’amblyopie anatomique se traite par traitement de la pathologie sous jacente lorsque cela est possible.

Pour d’autres renseignements sur le sujet, vous pouvez téléchargez la fiche de consentement éditée par la SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’OPHTALMOLOGIE. Il est indispensable de la lire avant l’opération et de la remettre au chirurgien SIGNÉE :  FICHES SFO